Tea time event

mars 22 @ 11h00 14h00

Détails

Date :
mars 22
Heure :
11h00 – 14h00
Prix :
Gratuit
Site :
thetiptopnet.com

Organisateur

Adama GUEYE
Téléphone :
0767563978
E-mail :
adamagningue471@gmail.com
Site :
Voir le site Organisateur

Tea Time Event

février 26 @ 10h00 13h00

Détails

Date :
février 26
Heure :
10h00 – 13h00
Prix :
Gratuit
Site :
thetiptopnet.com

Organisateur

Amine SAED
Téléphone :
0695687885
E-mail :
saed-amine@gmail.com.com
Site :
Voir le site Organisateur

Villetaneuse

99 avenue jean baptiste clément
VILLETANEUSE, 93430 France
+ Google Map
0695687885
Voir Lieu site web

Moment dégustation

janvier 25 @ 9h00 12h00

Détails

Date :
janvier 25
Heure :
9h00 – 12h00
Prix :
Gratuit
Site :
thetiptopnet.com

Organisateur

Mbodji GUEYE
Téléphone :
0749197275
E-mail :
mbodji19@hotmail.com
Site :
Voir le site Organisateur

Publié le Laisser un commentaire

Infusion VS Thé : la différence

Différence thé et infusion

Le thé vient des feuilles de théier (on pourrait s’arrêter ici car tout est dit !)

Quel que soient le type de thé et la région géographique de production, le thé provient du même arbuste. Il s’agit du Camellia Sinensis.
C’est une boisson (chaude ou froide) avec des vertus énergisantes grâce à l’action de la théine (ou de la caféine puisque c’est la même molécule). Le thé, en fonction de son degré d’oxydation peut être vert, jaune, blanc ou noir. En fonction du type de thé, les bienfaits peuvent être différents. 

Pour sa part, l’infusion (que nous appelons aussi la tisane) est composée de plantes naturelles mais aussi de fruits, de fleurs ou d’épices. Ses bienfaits sont variables en fonction des ingrédients composant sa recette. C’est aussi bien souvent une simple « boisson plaisir » similaire au thé mais SANS théine.

Quid du thé rouge ?
Et bien c’est un abus de langage. Le thé rouge désigne en réalité le rooibos, il ne provient pas de l’arbuste Camellia Sinensis. C’est donc une infusion !

Une infusion de thé ?
Oui, le terme infusion décrit le processus de préparation du thé. C’est pour cela que nous avons parfois une certaine confusion.

Publié le Laisser un commentaire

Les bienfaits du thé

Le thé est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde après l’eau. Vert, blanc ou noir, ses bienfaits pour la santé sont nombreux.

 Il préviendrait certains cancers

Le thé contient un polyphénol qui pourrait contrer les cellules cancéreuses. Une consommation de 3-4 tasses par jour de thé vert réduirait le risque de cancers digestifs de 60 %, du poumon de 20 %, du cancer du sein de 40 %, et de celui de la prostate de 50 %.

 Il aide à garder la ligne

Sans faire maigrir, le thé permet de garder la ligne, en particulier le thé vert, réputé pour ses vertus drainantes et détoxifiantes. Son effet brûle-graisses serait dû à la caféine qui augmenterait les dépenses de l’organisme, et aux catéchines (flavonoïdes) qui favoriseraient la combustion des cellules graisseuses.

 Il contribue à bien vieillir

Le thé blanc, noir ou vert contient des antioxydants qui luttent contre les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré des cellules de l’organisme. Les antioxydants permettent de prévenir certaines maladies chroniques et de manière générale, de maintenir l’organisme en bonne santé, plus longtemps.

 Il réduit le risque d’accident cardiovasculaire

Des études tendent à montrer l’effet préventif du thé sur les maladies cardiovasculaires comme l’AVC. La consommation de deux à trois tasses de thé vert par jour ferait baisser de 14 % le risque d’avoir un accident vasculaire cérébral.

 Il n’empêche pas de dormir

Contrairement au café, le thé n’empêche pas de dormir, à condition d’être bu au moins 2 heures avant le coucher et en quantités raisonnables (pas plus de 2 à 4 tasses par jour). Il renferme de la théine, molécule similaire à la caféine, mais il n’en contient que 30 mg par tasse contre 135 mg pour le café.

Publié le Laisser un commentaire

L’art du thé

Des milliers de tasses de thé sont bues chaque jour dans le monde. Rien ne semble si banal que préparer un thé. Et pourtant ! Dans certains pays comme le Japon ou la Chine, la dégustation de thé est un cérémonial, érigé en art du thé depuis des siècles. Découvrez les codes et secrets de la cérémonie du thé, ainsi que les gestes à respecter pour bien préparer et déguster vos thés préférés. Le temps d’une tasse de thé, entrez dans l’art du thé, un univers dédié à la sérénité, loin des tracas du monde.

5 régles d’or pour une infusion de thé parfaite

UNE EAU À BONNE TEMPÉRATURE

Observez les emballages de vos thés. Vous découvrirez qu’un pictogramme indique la température de l’eau conseillée pour infuser votre thé. Et ce n’est pas pour rien ! La température joue un rôle déterminant dans la saveur d’une infusion de thé. Une eau trop chaude risque de brûler les feuilles, de détruire les principes actifs et d’apporter de l’amertume.

  • En pratique, on veille à ne jamais dépasser 90°C, et ce quel que soit le type de thé. Pour les thés noirs, les thés wulong et les thés pu-erh, optez pour une température autour de 90°C, et pour les thés verts autour de 70°C-75°C. Mais cette règle n’est pas absolue : le plus sûr est vraiment de se référer à vos emballages de thé, car chaque cru de thé est différent.
  • Pour faire chauffer l’eau : oubliez le micro-ondes ! Seules la casserole et la bouilloire sont à recommander.
  • Si vous oubliez votre eau dans la casserole ou la bouilloire et qu’elle atteint le point d’ébullition, réservez cette eau pour un autre usage. L’eau perd son dioxyègne au moment de l’ébullition, or ce dernier joue un rôle crucial sur les composés aromatiques d’un thé au moment d’une infusion. Une eau bouille n’est donc plus adaptée à une infusion de thé, même refroidie.
  • Astuce : Pour vérifier que votre eau est à la bonne température et profiter des saveurs de votre thé, vous pouvez vous servir d’un thermomètre de cuisine, ou investir dans une bouilloire à thermostat réglable.

UNE QUANTITÉ DE THÉ PRÉCISE

Les quantités de feuilles de thé nécessaires à une infusion sont inscrites sur les emballages (entre 2 et 3 grammes pour 20 cl d’eau). Pas assez de feuilles de thé, et votre boisson n’aura pas de goût. Trop, elle deviendra amère, astringente. Pour la juste dose, adoptez une cuillère doseuse !

Les Thés de la Pagode présentent certains de leurs thés en sachets individuels justement dosés. Pratique quand on n’a pas d’ustensile ! En revanche, il est déconseillé d’utiliser une boule à thé dans laquelle les feuilles de thé sont comprimées. Préférez plutôt un filtre à thé (papier ou métal) pour laisser aux feuilles suffisamment d’espace pour se développer, et exhaler toute leur richesse organoleptique.

UN TEMPS D’INFUSION CHRONOMÉTRÉ

Là aussi, cela dépend de la couleur du thé. Respectez la durée d’infusion inscrite sur les emballages. En général, elles varient d’une minute (certains thés verts du Japon, très fragiles) à 8 minutes (thés blancs). La durée de l’infusion est essentielle, car c’est notamment elle qui va déterminer le taux de théine, d’acides aminés, et fortement influer sur le goût final de l’infusion.

Pour vous aider à ne pas dépasser le temps, vous pouvez utiliser un sablier spécialement dédié à la préparation du thé.

UN THÉ DE QUALITÉ

Enfin, n’oubliez pas le principal, le thé ! Choisissez de préférence un thé bio issu de jardins de thés préservés pour éviter la présence de pesticides, car les feuilles de thé ne sont jamais lavées. Enfin, pour profiter au maximum des bienfaits du thé, optez pour une cueillette impériale ou fine des feuilles, qui concentre la majeure partie des antioxydants du thé.